DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nord du Liban déchiré entre défenseurs et opposants au régime syrien

Vous lisez:

Le nord du Liban déchiré entre défenseurs et opposants au régime syrien

Taille du texte Aa Aa

Les combats se poursuivent pour la troisième journée consécutive à Tripoli. Dans cette ville libanaise, la majorité sunnite est hostile au régime de bachar el-Assad, un régime défendu par les alaouites. Depuis samedi, au moins trois personnes ont été tuées et 17 autres blessées au cours d’affrontements entre ces deux communautés.

L’armée est déployée mais ces tensions révèlent un malaise bien plus profond. Le pays du Cèdre est divisé entre une opposition hostile au régime syrien et le Hezbollah qui soutien Damas.

De l’autre côté de la frontière, les troupes syriennes continuent de pilonner les villages sunnites soupçonnés d’abriter des rebelles dans la province de Homs.

Les forces du régimes ont également lancé hier un assaut meurtrier sur un village de la province de Hama, faisant au moins 30 morts.