DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro 2012 : quelques billets n'ont pas encore trouvé preneur en Ukraine


road-to-euro-2012

Euro 2012 : quelques billets n'ont pas encore trouvé preneur en Ukraine

Quelque 800.000 amateurs de football sont attendus en Ukraine pour l’Euro 2012 cet été. Malheureusement tous ne pourront être titulaires d’un billet officiel pour assister aux rencontres. Les prix varient de 30e à 600e, le prix moyen étant d’une centaine d’euros.

Markiyan Lubkivsky, comité d’organisation ukrainien Euro 2012 :
“Les billets ne sont pas trop cher. Nous avons été raisonnables sur la politique des prix. Nous avons consulté beaucoup de personnes, fait des études sur le marché ukrainien et polonais, et donc les billets pour l’Euro 2012 sont bien moins chers que ceux de l’Euro 2008. Ce n’est donc pas un problème pour l’Ukrainien moyen d’acheter un billet pour événement qui se déroule dans son pays tous les 50 ou 100 ans.”

Mais au lieu de faire face à une importante demande pour les billets, les organisateurs de l’euro 2012 se sont retrouvés avec un surplus de tickets et ils ont donc annoncé une nouvelle mise en vente en Ukraine au début du mois de mai.

Markiyan Lubkivsky, comité d’organisation ukrainien Euro 2012 :
“Il n’y a pas de retour en masse des billets. Que s’est-il passé ? Les gens avaient une date limite pour payer. Certains se sont acquittés et d’autres pas. L’UEFA avait posé une deadline technique et on a donc pu constater que des billets n’avaient pas été vendus. Ce n’est pas grand chose par rapport à la quantité totale de 1 450 000 billets. 50 000 tickets invendus ce n’est pas une quantité qui nous inquiète”.

L’une des raisons pour lesquelles les amateurs de foot n’ont pas payer pour les billets est le prix très élevé des logements en Ukraine qui a significativement augmenté pour la période de l’euro. Pour une chambre standard dans un hôtel 4 étoiles, il faut s’attendre à payer 300 à 400 euros la nuit. Pour ceux qui préfèrent accommoder leur budget des petites chambres universitaires ont été rendues disponibles. Le désavantage de réserver de telles accommodations est qu’il est demandé aux gens de payer pour au moins trois nuits soit entre 150 et 300 euros pour des chambres très modestes.

Toutefois ces dernières semaines, alors que l’Euro 2012 approche, les prix du logement en Ukraine ont commencé à baisser.

L’ambassadeur de France en Ukraine reconnaît qu’il y a eu quelques soucis dans la phase préparatoire.

Alain Rémy, ambassadeur de France en Ukraine :
“Les autorités ukrainiennes sont bien conscientes des demandes, des attentes des supporters qui souhaitent se rendre en Ukraine à cette occasion. La préparation de l’euro 2012 est un processus qui a duré de long mois et est un processus nouveau, une expérience je dirais pour l’Ukraine.

Les Bleus disputeront leur première rencontre de l’Euro2012 contre l’Angleterre le 10 juin à Donetsk.

Alain Rémy, ambassadeur de France en Ukraine :
“Je rappelle que l‘équipe de France est l’une des deux équipes étrangères qui a choisi de s’installer en Ukraine pendant toute la durée de la compétition. Et je me suis rendu moi même récemment à Donetsk ou j’ai pu visiter le futur camp de base de séjour et d’entraînement de l‘équipe de France qui sera celui du Shakhtar Donetsk qui a une excellente réputation en Europe et je peux vous dire maintenant que cette réputation est justifiée”.

Bien que organisateurs affirment que le stade est tout a fait prêts pour les rencontres, il y a encore quelques petits travaux. L’UEFA se serait plainte de la qualité de la pelouse et donc certains endroits ont été remplacés pour convenir aux normes établies par l’instance européenne du football.

Evgeniya Rudenko, euronews :
“A moins d’un mois du coup d’envoi de l’Euro 2012, les dernières touches sont apportées à ce stade entièrement rénové. Les organisateurs espèrent que pour les rencontres le stade sera rempli et qu’aucun siège ne sera laissé vacant”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

road-to-euro-2012

Retour sur le passé glorieux du football ukrainien