DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

François Hollande et Angela Merkel "condamnés à s'entendre"

Vous lisez:

François Hollande et Angela Merkel "condamnés à s'entendre"

Taille du texte Aa Aa

Revenir à l’essentiel: l’entente du couple franco-allemand. C’est ce qui a prévalu ce mardi soir lors de la première rencontre entre le nouveau président français et la chancelière allemande qui avait soutenu Nicolas Sarkozy pendant la campagne électorale française. La question du pacte budgétaire a été très suivie à Bruxelles.

“Nous nous attendons à Bruxelles, à ce que les deux puissances dirigeantes de la zone euro, l’Allemagne et la France, parviennent à une conclusion, soulignait ce mercredi Elmar Brok eurodéputé conservateur allemand. Le pacte fiscal n’est pas renégociable. D’autre part, c’est clair que nous devons renforcer la croissance économique par des mesures structurelles pour gagner plus de compétitivité. Mais il faut que ce soit clair que cela n’entraînera pas plus de dette.”
Du côté des sociaux-démocrates allemands, on ne l’entend pas de cette oreille. Forts de leur victoire électorale dimanche en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, à 18 mois des élections générales allemandes, ils réclament eux-aussi un “pacte de croissance”. “François Hollande a fait comprendre clairement, lors de sa campagne, qu’il voulait créer plus d’emplois, qu’il voulait créer une croissance plus forte, indique l’eurodéputé social-démocrate Udo Bullmann. Le paquet Merkozy doit être corrigé! Et nous soutenons François Hollande de cette manière!” “Même si de vrais différends existent entre eux, Angela Merkel et François Hollande sont condamnés à s’entendre”, a estimé une politologue à l’Institut allemand de politique étrangère à Berlin. Ils n’ont pas le choix”.

Avec AFP