DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un gouvernement de techniciens en attendant les nouvelles élections


Grèce

Un gouvernement de techniciens en attendant les nouvelles élections

Un gouvernement provisoire pour la Grèce : le pays se trouve dans une impasse, aucune majorité n’est sortie des législatives et les électeurs devront donc retourner aux urnes le 17 juin.

Ce gouvernement dit de service est donc en charge des affaires courantes et devra surtout préparer ce nouveau scrutin.

Ce cabinet de techniciens est dirigé par le président du Conseil d’Etat, Panayotis Pikramenos. Il est composé d’universitaires, d’un général à la retraite, d’un diplomate. Aux Finances, George Zanias a été l’un des principaux négociateurs de la restructuration de dette réalisée au début de l’année. Petros Molyviatis, un diplomate de 83 ans, fait son retour aux Affaires étrangères.

Ces nouvelles élections s’annoncent à haut-risque pour la Grèce. La gauche-radicale a fait une nouvelle poussée dans les sondages et est désormais considérée comme favorite du scrutin. Son rejet des mesures d’austérité met toute la zone euro à l‘épreuve et fait craindre une sortie de la Grèce si Athènes venait à renier ses engagements.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dictature : Dilma Rousseff, "le Brésil mérite de connaître la vérité"