DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dégradation massive des banques espagnoles par Moody's


économie

Dégradation massive des banques espagnoles par Moody's

C’est la deuxième dégradation pour les banques espagnoles depuis la fin avril oú l’agence Standard & Poor’s avait abaissé la note de crédit long terme de 11 banques espagnoles.

Cette fois-ci la sanction est venue de l’agence de notation Moody’s qui a abaissé de un à trois crans la note de 16 banques espagnoles dont deux crans pour la première d’entre elle, Banco Santander et trois crans pour la deuxième, BBVA.

“Je pense que ça ils auraient du le faire depuis longtemps parce que les banques aujourd’hui en Espagne ne sont pas en très bonne position pour assurer les dépôts et les comptes des espagnols, explique un madrilène. Et ça, notre gouvernement aurait du le savoir car c’est lui qui doit prendre les mesures nécessaires pour que des choses comme ça n’arrivent pas”.

Les comptes des banques espagnoles : la plupart d’entre elles en tous les cas, comportent pas mal d’actifs toxiques : que ce soient des crédits
douteux qui souvent ne seront jamais remboursés ou des immeubles dont la valeur a été dépreciée
car personne n’a jamais habité dedans.
On estime à 184 milliards d’euros les actifs toxiques des banques espagnoles.
Parmi les établissements les plus touchées par le marasme du secteur immobilier en Espagne figure Bankia, la banque issue de la fusion de plusieurs plusieurs caisses d‘épargne. Le 4ème groupe bancaire espagnol est peut-être victime d’un début de crise de confiance. Bankia serait la cible d’importants retraits d’argent de la part de ses clients depuis plusieurs jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

HSBC annonce des économies de 2 milliards d'euros