DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat en Italie : colère et incompréhension


Italie

Attentat en Italie : colère et incompréhension

Le choc et la colère dans toute l’Italie après l’attentat qui a coûté la vie à une lycéenne de 16 ans à Brindisi. Des manifestations ont eu lieu sur place mais également à Rome, Naples, Milan ou Bologne. 10 autres lycéennes ont été blessées dont plusieurs dans un état critique.

Pour cet homme, le père d’une des victimes, “ce n‘était pas un acte d’intimidation mais un vrai attentat. Ils voulaient toucher les jeunes filles. Je ne peux pas comprendre pourquoi. Ce sont des jeunes filles de 15, 16 et 17 ans, mais pour quelle raison” ?

Au départ la piste de la mafia a été évoquée, en raison des arrestations récentes de responsables mafieux à Brindisi, mais les autorités ont ensuite souligné que cela ne ressemblait guère aux méthodes de celle-ci. Jamais un attentat n’a eu lieu devant un établissement scolaire.

Cet acte meurtrier reste donc pour l’instant inexpliqué. Le maire de Brindisi a souligné que l’objectif était délibérément de tuer les élèves, une minuterie ayant été trouvée sur les lieux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestations à Madrid contre le metro cher