DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat en Italie : vers la thèse d'un acte isolé

Vous lisez:

Attentat en Italie : vers la thèse d'un acte isolé

Taille du texte Aa Aa

Hier, une explosion a tué une jeune fille de 16 ans et fait 5 blessés graves, à Brindisi, lorsque les élèves allaient entrer en cours. Un acte qui a déclenché une onde de choc dans tout le pays, avec des manifestations hier à Rome, Milan, ou Naples, en mémoire de la victime. Dans un premier temps, la piste de la mafia a été évoquée, en raison du nom du lycée Falcone. La cible et le mode opératoire diffèrent cependant de ceux du crime organisé. Selon le procureur en charge de l’enquête, un suspect aurait déjà été identifié. Une vidéo montrant l’auteur du geste serait en possession des services de police. Deux personnes ont été interrogées, dont un ancien militaire, qui aurait pu se procurer sans difficultés le matériel nécessaire.