DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Six morts et 3.000 sans abris après le tremblement de terre


Italie

Italie : Six morts et 3.000 sans abris après le tremblement de terre

Toute la journée de dimanche de nombreuses répliques ont eu lieu après le tremblement de terre qui a fait 6 morts dans la région de Ferrare, au nord-est de l’Italie.

La secousse de magnitude 6,0 s’est produite en fin de nuit de samedi à dimanche, précipitant les habitants dans les rues et provoquant des scènes de panique.

Les deux principales villes touchées sont Sant’Agostino et Finale Emilia. La plus importante réplique dans l’après-midi de dimanche a été de magnitude 5,1, entraînant l’effondrement d‘édifices fragilisés.

Un pompier a été blessé alors qu’il effectuait un contrôle pour essayer de retrouver d‘éventuels survivants.
Les dégâts, notamment de bâtiments historiques, sont très importants, mais surtout, près de 3.000 personnes se retrouvent sans toit. Pour l’instant, les victimes sont hébergées dans des stades ou sous des tentes.

La commission européenne a offert son aide aux autorités italiennes.
C’est le pire tremblement de terre qu’a connu l’Italie depuis trois ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Liban : colère et risque de contagion du conflit syrien