DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pirates somaliens du Ponant devant la justice française

Vous lisez:

Les pirates somaliens du Ponant devant la justice française

Taille du texte Aa Aa

Ils sont six Somaliens, pirates présumés, dans le box des accusés, au premier jour de leur procès aux assises de Paris.

Ces hommes ont été pris en chasse, puis arrêtés en Somalie, après qu’un important dispositif militaire a été déployé par l’armée française.

Un peu plus tôt, le 4 avril 2008, à l’entrée du Golfe d’Aden, le Ponant est abordé par des hommes armés de fusils d’assaut. Le trois-mât de 88 mètres de long ne transporte pas de passagers, mais trente membres d‘équipage, qui sont conduits en Somalie.

Une semaine plus tard, les otages sont libérés, en échange d’une rançon de 2,15 millions de dollars, versée par le propriétaire du voilier.

Les avocats de la défense vont évoquer la pauvreté en Somalie pour justifier l’attrait de la piraterie. Il y a 22 Somaliens détenus en France pour prise d’otages.