DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une flamme olympique synonyme de jackpot

Vous lisez:

Une flamme olympique synonyme de jackpot

Taille du texte Aa Aa

Porter la flamme olympique, c’est un honneur et ça peut rapporter gros, très gros. Tous les relayeurs ont le droit, après avoir effectué leur parcours, de conserver la torche, ou bien de la vendre. Sarah Milner a ainsi récolté 153.000 livres sterling, soit 190.000 euros, qu’elle compte reverser à une oeuvre de charité.

Sarah Milner: “Je suis quelqu’un de pragmatique et je veux vraiment que cette oeuvre d’art aille chez un collectionneur qui souhaite la conserver en tant que morceau de notre histoire. Je veux que la torche se retrouve dans une bonne maison et je connais quelques personnes dans les communautés avec lesquelles je travaille qui sauraient quoi faire de cet argent.”

Et sur les sites internet de vente aux enchères, on retrouve de plus en plus de “râpes à fromage”, le surnom donné à la torche en raison des 8.000 trous symbolisant les 8.000 relayeurs âgés de 12 à 100 ans qui vont porter la flamme jusqu‘à la cérémonie d’ouverture des Jeux le 27 juillet.