DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Tunisiens du Kef ne veulent pas tomber dans l'oubli


Tunisie

Les Tunisiens du Kef ne veulent pas tomber dans l'oubli

Une manifestation d‘étudiants a tourné à l’affrontement en Tunisie. Dans la ville du Kef, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour protester contre le chômage et la marginalisation économique de leur région mais des heurts ont vite éclaté avec la police. Quinze personnes ont été blessées.

La loi de Finances tunisienne ne prévoierait en effet qu’un très faible nombre de projets et de budgets pour cette région du Kef, qui, à l’instar des régions centre de Sidi Bouzid ou Kasserine, fait partie des zones délaissées et marginalisées sous l’ancien régime de Ben Ali.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: fin du premier tour de l'élection présidentielle