DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: Les Frères musulmans donnent leur candidat en tête du scrutin présidentiel


Egypte

Egypte: Les Frères musulmans donnent leur candidat en tête du scrutin présidentiel

Les bureaux de vote ont fermé une heure plus tard que prévu ce jeudi soir afin d’accueillir le plus grand nombre possible d‘électeurs. Le dépouillement des bulletins de vote est en cours.

Plus de 50 millions d‘électeurs étaient appelés à choisir entre 12 candidats. Quelques heures seulement après la clôture du scrutin et selon les premiers résultats partiels, les Frères musulmans, première force politique du pays, affirmaient que leur candidat Mohammed Morsi, était en tête.

Dans cette élection, le bloc des islamistes affronte les anciens du régime d’Hosni Moubarak. Ahmed Shafik notamment est donné favorit. Mais les partis religieux ont ratissé large.

“C’est vrai que les islamistes attirent dans toutes les couches de la population, mais essentiellement auprès de la classe pauvre et des analphabètes. L’influence des candidats issus des partis religieux aura un impact sur les résultats du scrutin”, assure Nabil Ibrahim, le Président de la Fédération égyptienne des droits de l’Homme.

Après des décennies de scrutins joués d’avance, c’est la première fois que les Egyptiens choisissent librement leur chef d’Etat. Trois heures avant la fermeture des bureaux de vote, le président de la Commission électorale estimait le taux de participation à 50%.

Les résultats officiels doivent être annoncés dimanche. Si aucun candidat ne remporte la majorité absolue, un second tour est prévu les 16 et 17 juin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Visite surprise de François Hollande en Afghanistan