DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Semaine éprouvante pour le Vatican

Vous lisez:

Semaine éprouvante pour le Vatican

Taille du texte Aa Aa

Le majordome du pape Benoît XVI a été arrêté par la gendarmerie vaticane. Paolo Gabriele, qui avait pourtant toute la confiance du souverain pontife depuis 2006, aurait été surpris en possession de documents confidentiels qui ont récemment fait l’objet de fuites. Ces documents ont été publiés dans un livre choc en Italie. Si la culpabilité de Paolo Gabriele reste à prouver, on s’interroge déjà sur ses motifs. Le pape s’est dit “attristé et choqué”.

Dans le même temps, le président de la banque du Vatican Ettore Gotti Tedeschi a été limogé. En 2009, la nomination de ce laïc catholique avait pourtant apporté l’espoir d’un assainissement des finances du Saint-Siège. Sa chute arrive alors qu’un groupe d’experts européens doit bientôt décider si le Vatican peut faire partie des Etats transparents dans la lutte anti-blanchiment.