DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visite éclair de François Hollande en Afghanistan


Afghanistan

Visite éclair de François Hollande en Afghanistan

François Hollande a rendu une visite surprise aux soldats français en Afghanistan. Il est venu leur expliquer en personne les raisons de leur retrait anticipé avant la fin 2012, annoncé quelques jours plus tôt lors du sommet de l’OTAN.

Accompagné de Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian, les ministres des Affaires Etrangères et de la Défense, il les a rencontré dans leur base de Nijrab en Kapisa.

François Hollande a parlé d’un retrait progressif, en priorité des troupes de combat: “Notre retrait sera ordonné et coordonné.” a-t-il déclaré. “Plus de 2000 d’entre vous seront rentrés en France avant la fin de l’année. C’est un défi important, en termes d’organisation, en termes de logistique. Le général l‘évoquait, c’est une véritable opération qui va avoir lieu, avec des risques.”

La visite du nouveau chef d’Etat français n‘était pas annoncée pour des raisons de sécurité. Elle intervient à peine dix jours après son entrée en fonction. Le retrait annoncé fin 2012 interviendra donc un an avant la date annoncée par Nicolas Sarkozy, et deux ans avant celui de la totalité de la force de l’OTAN.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réunion sur l'Iran à Bagdad: pas d'avancée significative sur le dossier du nucléaire