DERNIERE MINUTE

Après un sauvetage record, Bankia veut rassurer

Vous lisez:

Après un sauvetage record, Bankia veut rassurer

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau président du groupe espagnol Bankia affiche sa confiance. Vendredi, il a sollicité une aide record de 19 milliards d’euros de l’Etat espagnol. Sans quoi la quatrième banque du pays, croulant sous les actifs immobiliers toxiques, risquerait de contaminer tout le secteur.

Au total, ce sauvetage public record s‘élève à 23,5 milliards d’euros.

“Nous estimons que ce groupe n’aura pas besoin de fonds et de capitaux supplémentaires.” a déclaré José Ignacio Goirigolzarri, le nouveau président de Bankia. “Nous pensons que désormais, nous avons une entité solide sur le plan financier. Et si on y ajoute notre portefeuille de clients, nous pouvons être optimistes et confiants – car si je n‘étais pas confiant je ne serai pas ici – sur notre capacité à développer une entité solvable, efficace et rentable.”

Bankia a fait appel à l’Etat après avoir vu sa note abaissée par Standard and Poors, en même temps que celles de quatre autres banques espagnoles.

Vendredi, le cours de l’action Bankia avait été suspendu de façon préventive à la bourse de Madrid.