DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : bombardement près de Homs, des dizaines de civils tués

Vous lisez:

Syrie : bombardement près de Homs, des dizaines de civils tués

Taille du texte Aa Aa

L’opposition syrienne en appelle au conseil de sécurité de l’ONU après une journée de vendredi particulièrement sanglante. Certaines sources parlent de plus de 70 morts, dont une cinquantaine de civils tués dans des bombardements à Houla près de Homs.

Le chef de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a fait part de sa colère face à l’inaction des représentants de l’ONU déployés sur place, y compris à Homs, afin de suivre l’application du cessez-le-feu. Cette trêve est censée être en vigueur depuis plus d’un mois, mais elle n’a jamais été respectée.

Depuis le début du soulèvement et de la répression par le régime, on parle de plus de 12 000 morts.

L’intensité des violences ne semble pas dissuader les manifestants de descendre dans les rues. Cette journée de vendredi a encore été l’occasion de nombreux rassemblements notamment à Alep, située dans le nord de la Syrie. Face à cette contestation jusque-là inédite dans cette ville, le régime a, pour la première fois, envoyé des blindés. Les manifestants ont promis d‘étendre leur mobilisation jusque dans la capitale Damas.

Par ailleurs, les pèlerins chiites libanais enlevés mardi ont été libérés ce vendredi. Ils se trouvent actuellement en Turquie dans l’attente d’un retour au Liban.