DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : le "peuple" et la "révolution" choyés par les candidats

Vous lisez:

Egypte : le "peuple" et la "révolution" choyés par les candidats

Taille du texte Aa Aa

En Egypte, on ne connaît toujours pas les résultats officiels du premier tour de la présidentielle, mais deux des candidats sont déjà en train de se positionner pour le second tour : il s’agit de Mohammed Morsi, représentant des Frères musulmans, et Ahmed Chafiq, ancien Premier ministre de Moubarak.

Les deux hommes ont tenu ce samedi des propos rassembleurs pour drainer le maximum de soutiens.

“Comme je l’ai dit, explique ainsi Ahmed Chafiq, je tends la main à tous les Egyptiens. Je suis disposé à dialoguer avec tous les dirigeants de toutes les forces politiques. Et dans le même temps, j’insiste sur ce point : je me range au côté du peuple. Et j’invite tout le monde à prendre des engagements auprès du peuple”.

Défendre le peuple, c’est aussi le credo de Mohamed Morsi. Le représentant des Frères musulmans voudrait amener les autres candidats à faire front avec lui pour poursuivre les objectifs de la révolution. Jusque là, les candidats donnés perdants n’ont pas pris position, à l’exception d’Hamdeen Sabbahi, qui, lui, a dénoncé des irrégularités et réclamé un nouveau décompte.