DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pape accuse le coup, après les fortes turbulences au Vatican

Vous lisez:

Le pape accuse le coup, après les fortes turbulences au Vatican

Taille du texte Aa Aa

Il n’y avait aucun malaise apparent pendant la traditionnelle messe de Pentecôte ce dimanche au Vatican. Le pape Benoît XVI l’a présidé tout à fait normalement, mais les plus fins observateurs de la vie vaticane ont noté la mine particulièrement soucieuse du souverain pontife. Il y a de quoi. Cette semaine, le Saint-Siège a été pris dans une tourmente.

Le majordome du pape, Paolo Gabriele, reste en détention. Il est soupçonné d’avoir favorisé les fuites de documents confidentiels. Mais la presse italienne estime qu’il y a d’autres “taupes” au Vatican, et des commanditaires. Autre coup dur de la semaine: le président de la banque du Vatican, Ettore Gotti Tedeschi, a été licencié brusquement.
Le conseil d’administration de la banque a voté la défiance, reprochant officiellement à son président de “n’avoir pas su remplir certaines fonctions importantes”. Ettore Gotti Tedeschi était chargé d’assainir les finances du Vatican.“J’espère que ce limogeage va marquer le début d’un nouveau chapitre pour la banque, afin de restaurer son image publique, réagit Carl Anderson, membre du conseil d’aministration. Il faut garder plus de confidentialité”. La presse italienne n‘écarte pas la possibilité qu’Ettore Gotti Tedeschi ait aussi participé aux fuites de documents, dans un but de transparence.