DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les civils syriens se sentent abandonnés par la communauté internationale

Vous lisez:

Les civils syriens se sentent abandonnés par la communauté internationale

Taille du texte Aa Aa

La population syrienne est exaspérée face à l’impuissance de la communauté internationale à mettre fin au bain de sang. A Houla, des dizaines de victimes ont été enterrées dans une fosse commune. Le régime de Bachar al-Assad est accusé d’y avoir fait massacrer plus d’une centaine de civils, dont une trentaine d’enfants. Le chef des observateurs de l’ONU a constaté sur place que des tirs de chars étaient responsables de la tuerie, mais il n’a désigné personne.

Le pouvoir syrien, lui, évoque une attaque terroriste. “Nous réfutons totalement toute responsabilité des forces gouvernementales dans ce massacre, indique un porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères. Nous condamnons fermement cette attaque terroriste qui a visé clairement le peuple, des femmes, des enfants et des vieillards”. Dans les faubourgs de Damas, des manifestations ont eu lieu spontanément ce dimanche pour dénoncer le massacre. Et dans le centre de la Syrie, d’autres villes rebelles ont été bombardées.