DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : condamnations internationales après le massacre à Houla

Vous lisez:

Syrie : condamnations internationales après le massacre à Houla

Taille du texte Aa Aa

Les observateurs de l’ONU se sont rendus ce samedi près de Houla dans la région de Homs. Ils ont ainsi constaté l’ampleur de la tuerie commise vendredi. Les Nations Unies parlent d’au moins 92 morts, dont 32 enfants.

L’opposition a attribué ce massacre aux forces de Bachar Al-Assad. L’agence de presse officielle, au contraire, a accusé “des groupes terroristes” d’avoir fait exploser des maisons pour faire croire à des bombardements de l’armée.

En tout cas, depuis Damas, le chef de la mission de l’ONU, Robert Mood a condamné ce massacre. “La mort de 32 enfants innocents, de nombreux hommes et de femmes, mais en particulier des enfants, c’est quelque chose d’inacceptable pour l’avenir et qui va à l’encontre des aspirations du peuple syrien”. Et le général norvégien de pointer du doigt “ceux qui ont déclenché ces actes, ceux qui ont riposté et ceux qui y ont contribué”.

Les condamnations internationales se multiplient pour dénoncer ce massacre. Le secrétaire général de l’ONU a critiqué un usage “aveugle et disproportionné” de la force, accusant le régime de Bachar Al-Assad de violer le droit international. Un cessez-le-feu est censé être observé depuis un mois et demi.