DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lundi noir pour les banques espagnoles.


behind-markets

Lundi noir pour les banques espagnoles.

Les valeurs du secteur ont plongé dès l’ouverture à Madrid dans le sillage de Bankia. La banque nationalisée il y a deux semaines a demandé vendredi 19 milliards d’euros d’aides publiques supplémentaires, soit plus de deux fois le montant anticipé par le gouvernement.

Conséquence : les marchés doutent de la capacité de l‘équipe au pouvoir à estimer les besoins réels du système bancaire espagnol.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

behind-markets

Les ambitions de Deutsche Post séduisent les marchés