DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux efforts de Kofi Annan pour mettre fin à la crise en Syrie

Vous lisez:

Nouveaux efforts de Kofi Annan pour mettre fin à la crise en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Le médiateur des Nations Unies devait rencontrer ce lundi à Damas le président syrien Bachar el-Assad pour lui dire l’horreur qu’il a ressentie après le massacre de Houla, samedi.

Kofi Annan :
“Je demande urgemment au gouvernement de montrer sans équivoque que son intention de résoudre pacifiquement cette crise est sérieuse et à toutes les parties impliquées d’aider à créer un contexte favorable à un processus politique crédible”.

La Russie, de son côté, a annoncé prendre ses distances avec le régime syrien, mais elle a demandé aux Occidentaux de cesser de viser d’abord un changement de régime.

Moscou pense que les deux parties – armée syrienne et rebelles – ont une part de responsabilité dans le massacre de Houla.

Serguei Lavrov, ministre russe des Affaires Etrangères :
“Pour nous, de savoir qui, ou quel régime, est au pouvoir en Syrie n’a absolument aucune importance. Le plus important pour nous est de soutenir, plus que tout, la fin de la violence, en finir avec la mort de gens qui sont des civils pour la plupart, et soutenir un dialogue politique qui permettra aux Syriens eux-mêmes de décider du destin de leur pays”.

Paris et Londres se sont par ailleurs mis d’accord pour accentuer la pression sur Assad.

Samedi, 108 personnes sont mortes dans des bombardements à Houla; depuis, des dizaines d’autres ont été tués dans les combats à Hama et à Damas.