DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays du sud de l'Europe : l'huile d'olive : une crise dans la crise

Vous lisez:

Pays du sud de l'Europe : l'huile d'olive : une crise dans la crise

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne, l’Italie et la Grèce : trois pays déjà confrontés à une grave crise économie et financière doivent faire face bien sûr à des crises sectorielles. Parmi celles-ci, la crise de l’huile d’olive leur est commune.

Le prix cette denrée de base en méditerranée est tombé à un plus bas de 10 ans alors que sa consommation; particulièrement dans les grands pays producteurs du sud de l’Europe, a chuté en raison de la crise économique.

Espagne Italie, Grèce et Portugal produisent à eux quatre 70% de l’huile d’olive dans le monde.

Pour ne rien arranger, cette demande plus faible a coïncidé avec une récolte record pendant la campagne 2011-2012. Les excédents créés ont contraint l’Union européenne à réduire les surplus pour atténuer le manque à gagner des producteurs.

“Le pire scénario serait un arrêt de la production de notre société et éventuellement qu’elle disparaisse ensuite, explique Fanis Vlacholias, directeur d’une entreprise grecque productrice d’huile d’olive. ça nous ferait revenir en arrière de plusieurs années et tous notre travail aura été vain”.

L’huile d’olive produite en Grèce ou ailleurs dans le sud de l’Europe souffre d’une concurrence exacerbée par les prix pratiquées sur les autres types d’huile. Par exemple, Eroski, une chaîne d’hypermarchés en Espagne vend l’huile de tournesol à 1 euro 25 le litre contre deux euros pour un litre d’huile d’olive de moyenne qualité.