DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pérou: état d'urgence face à un conflit minier qui dégénère


Pérou

Pérou: état d'urgence face à un conflit minier qui dégénère

Deux civils tués, une cinquantaine de personnes blessées et des pouvoirs spéciaux pour l’armée au Pérou. Le conflit minier dans le sud-est du pays a pris une tournure sombre hier. Manifestants et forces de l’ordre se sont affrontés dans la région de Cuzco. Le mouvement de protestation a été lancé le 21 mai contre le groupe suisse minier Xstrata, accusé de polluer des cours d’eau.

Pour le Premier ministre Oscar Valdés, les manifestants sont des “extrémistes”. “Le gouvernement déclare l‘état d’urgence
pour assurer la sécurité de tous les résidents dans la zone et la libre circulation de tous les Péruviens dans la région de Cuzco”, a-t-il ajouté hier.

Les manifestants réclament aussi une augmentation des subsides reversées par le groupe suisse minier aux communautés locales.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Colombie : vidéo du reporter et arrivée de l'émissaire du président français