DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séisme en Emilie-Romagne : les Italiens sous le choc


Italie

Séisme en Emilie-Romagne : les Italiens sous le choc

Les familles des victimes sont éplorées. A San Felice sul Panaro, trois hommes sont morts dans l’effondrement d’un entrepôt appartenant à une société de construction. Parmi les victimes, un indien et un marocain.

“L’employeur savait que cet endroit était dangereux et maintenant vous voyez les conséquences.” dit un travailleur immigré.

A Mirandola, les habitants se sont à peine remis du premier séisme il y a dix jours, qu’ils doivent déjà faire face à cette nouvelle catastrophe.

“L‘économie est à genoux, les citoyens sont inquiets; c’est un désastre total. Je n’aurai jamais imaginé ça.” dit cet habitant.

“Je suis très inquiète. Comment peut-on être calme dans un moment comme ça? Hier on venait juste de rouvrir notre magasin mais maintenant on est plus sûr de rien” témoigne une commerçante.

Dans tout le Nord de l’Italie, de nombreux vestiges architecturaux ont été détruits par les secousses.

Il reste encore des habitants piégés sous les décombres.

A Mirandola, comme dans toute la région, les écoles ont été fermées afin d‘éviter tout risque pour les enfants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Energies renouvelables : l'Allemagne fait le plein de soleil, mais le vent manque de souffle