DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aung San Suu Kyi quitte la Birmanie pour la première fois depuis 1988


Birmanie

Aung San Suu Kyi quitte la Birmanie pour la première fois depuis 1988

La lauréate du prix Nobel de la Paix en 1991 est arrivée hier en Thaïlande, première étape d’une série de déplacements à l‘étranger.

Avec l’installation d’un gouvernement élu l’an dernier en Birmanie et son élection comme députée en avril dernier, Aung San Suu Kyi est désormais libre de voyager après 24 ans d’isolement.

La chef de l’opposition a réservé sa première intervention publique à ses compatriotes installés en Thaïlande. Plus d’un million et demi de Birmans travaillent dans ce pays frontalier, beaucoup dans des conditions proche de l’esclavage.

“Aung San Suu Kyi a été détenue pendant longtemps”, dit Yne Yne Thin, une immigrée birmane. “Donc elle ne connaît pas les difficultés auxquelles sont confrontés les Birmans qui sont venus travailler en Thaïlande. Alors nous l’accueillons pour qu’elle voit comment on vit ici”.

Aung San Suu Kyi a promis d’aider les immigrés de son pays. Elle se rendra cette semaine dans le Nord de la Thaïlande où une dizaine de camps de réfugiés abritent depuis des années près de 100 000 Birmans.

Prochain article

monde

Pays-Bas: Wilders conteste la ratification du MES