DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Research in Motion le fabricant du Blackberry demande de l'aide

Vous lisez:

Research in Motion le fabricant du Blackberry demande de l'aide

Taille du texte Aa Aa

Selon RIM, le fabricant canadien du Blackberry, l’environnement concurrentiel du smartphone et des tablettes dans la téléphonie mobile entraîne une baisse des volumes vendus et des marges et cette situation va se refléter dans ses résultats du premier trimestre à l’issue duquel une perte opérationnelle est probable selon les termes employés par le fabricant canadien.

Le titre Research in Motion oscille autour de 10-11 dollars actuellement : il était à 70 dollars il y a juste un an.

Research in Motion en difficulté avec ses modèles Blackberry s’est assuré les services de deux banques d’affaires JP Morgan Chase et MBC Capital Partners pour l’aider à trouver les meilleures options stratégiques et sortir de cette mauvaise passe.

Selon les termes du communiqué publié, les conseillers de ces deux banques auraient notamment pour mission d‘évaluer la faisabilité de plusieurs options financières, y compris des partenariats avec la plateforme Blackberry.

Y aurait-il des cessions dans l’air chez RIM ? C’est fort possible.