DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séisme en Italie : la peur des habitants qui fuient leurs logis

Vous lisez:

Séisme en Italie : la peur des habitants qui fuient leurs logis

Taille du texte Aa Aa

C’est le deuxième tremblement de terre en moins de 10 jours dans le nord de l’Italie, il a déjà causé la mort d’au moins 16 personnes.

A Medolla où a été enregistrée la première secousse, les habitants découchent. Certains n’ont pas le choix, d’autres craignent une série noire. Tous viennent grossir la taille des campings sauvages, qui comptent environ 14 000 personnes en tout autour de Modène.

“ On a peur, explique cette résidente de Medolla. Notre appartement n’a pas été très endommagé mais on est inquiet donc on a préféré s‘éloigner avec notre tente. Et là mon fils est en train de gonfler le matelas.”

Défiance et inquiétude s’emparent des habitants de Medolla où un ouvrier a trouvé la mort sur son lieu de travail, après avoir reçu des garanties sur la sécurité du bâtiment.

“On leur a dit qu’il n’y avait pas de dangers, donc il est reparti travailler comme les autres, résume un secouriste. Je crois qu’ils étaient rassurés. Ce sont les experts, chargés de faire les contrôles, qui nous ont dit : “C’est bon”.”

De magnitude 5.8, ce séïsme est plus fort que celui du 20 mai. Le bilan s’en ressent, quelques 350 blessés s’ajoutent au 16 morts enregistrés jusque là. La recherche de survivants se poursuit.