DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vivid Sydney, festival de lumière, d'art et de musique


le mag

Vivid Sydney, festival de lumière, d'art et de musique

En partenariat avec

Les voiles de l’Opéra de Sydney s‘éclairent. Le ballet est emblématique de Vivid Sydney. Un festival qui veut nous en mettre plein les yeux.

Ces projections lumineuses sont issues de l’imagination d’un collectif allemand : Urbanscreen
.
Célèbres pour leurs créations numériques à grande échelle, ces designers ont cette fois, transformé l’Opéra en voilier.

“Ce qu’on fait, c’est que l’on dit à l’ordinateur que la surface est semblable à un tissu et ensuite que du vent souffle au travers,” explique Thorsten Bauer, directeur de la création chez Urbanscreen, avant d’ajouter : “Et si vous avez le tour de main, on atteint ce résultat.” D’après Thorsten Bauer, “l’Opéra lui-même était un énorme défi artistique pour nous – un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco -, c’est un honneur comme d‘être fait chevalier.”

Le projet de Urbanscreen a nécessité pas moins de six mois de préparation.

Une soixantaine d’oeuvres lumineuses, plus d’une centaine de manifestations… Le 4ème festival Vivid Sydney se veut toujours plus foisonnant. “Nous avons lancé un appel à candidatures pour inviter ici les artistes-lumière et les designers d’Australie et de toute la planète à nous proposer des projets,” confie son directeur Anthony Bastic, “et donc ce que l’on essaie de faire,” poursuit-il, “c’est de stimuler la créativité .”

Vivid Sydney s’affiche comme le plus grand festival de l’hémisphère Sud. Jusqu’au 11 juin, il devrait attirer plus de 500.000 spectateurs.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

L'architecte chinois Wang Shu, lauréat du Prix Pritzker 2012