DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

25 000 emplois menacés dans les mines espagnoles, d'après les syndicats


Espagne

25 000 emplois menacés dans les mines espagnoles, d'après les syndicats

Des dizaines de milliers de mineurs ont défilé dans les rues de Madrid pour protester contre le chemin de croix qui les attend. Tout à sa politique d’austérité, le gouvernement Rajoy a prévu de réduire de 63% les aides publiques au secteur, soit une baisse de 200 000 euros en un an. 25000 emplois, directs et indirects, seraient menacés, d’après les syndicats, dans les 40 mines de charbon encore en activité, principalement dans le nord du pays.

“Nous ne voulons pas de ce conflit, nous ne l’avons pas provoqué, mais nous continuerons jusqu‘à ce que nous obtenions des garanties sur le maintien de notre secteur d’activités”, a déclaré Felipe Lopez, du syndicat CCOO.

En grève depuis 4 jours, les mineurs venus des Asturies ou de Castilla Leon ont donc manifesté jusque devant les portes du ministère de l’Industrie, où un petit groupe s’est opposé aux policiers. Bilan : 14 blessés légers et deux interpellations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Onu: craintes d'une "guerre civile catastrophique" en Syrie