DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'avenir économique de l'Emilie-Romagne en suspens

Vous lisez:

L'avenir économique de l'Emilie-Romagne en suspens

Taille du texte Aa Aa

L’Emilie-Romagne continue de trembler : 37 nouvelles secousses ont été enregistrées ces dernières 24 heures dans cette région du nord-est de l’Italie, des répliques incessantes depuis le 20 mai.
En 10 jours, la zone a subi deux violents séismes qui ont coûté la vie à 23 personnes. Elles étaient en majorité sur leur lieu de travail, de quoi lancer le débat sur la fiabilité des installations industrielles. Ce chef d’entreprise a perdu pour un million d’euros de matériel et mis ses 20 salariés au chômage technique.

“Je me disais la nuit dernière : et après, quoi ? Ce n’est pas la première fois qu’on doit tout recommencer dans cette région, on ne pensait pas avoir à le faire maintenant, on pensait avoir atteint un bon niveau productif, mais maintenant tout est à refaire. La force que l’on tire en regardant nos enfants est suffisante pour dire : allez recommençons !”

Les 14 000 sinistrés attendent sous les tentes de la protection civile de pouvoir rentrer chez eux et de se reconstruire un avenir. L’enjeu est crucial, aussi, pour l’Italie, car cette zone produit 1% du PIB.
D’après un syndicat patronal, les pertes s‘élèvent à 10 millions d’euros de chiffre d’affaires par jour.