DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France veut interdire un pesticide soupçonné d'être nocif pour les abeilles


France

La France veut interdire un pesticide soupçonné d'être nocif pour les abeilles

Les abeilles se régalent en butinant les fleurs de colza, mais le Cruiser OSR semble leur faire perdre la tête. Il s’agit d’un pesticide produit par une firme suisse, qui est utilisé au moment des semis. Le gouvernement français a la ferme intention de l’interdire, car les chercheurs de l’Agence sanitaire pour l’alimentation et l’environnement confirment qu’il désoriente les abeilles.

“Ces abeilles qui sont désorientées et qui se perdent finalement dans l’environnement, explique Mickael Henry de l’Institut National de Recherche Agronomique, sont vouées à disparaître, à mourir, parce qu’elles ne peuvent pas vivre par elles-mêmes en dehors de la colonie”.

Si l’interdiction du pesticide prend effet à la fin de l‘été, il y aura des alternatives pour protéger le colza. Alain Guedin, cultivateur, est pourtant sceptique: “Moi, j’estime qu’une semence traitée est beaucoup moins nocive pour l’environnement que des traitements aériens ou par pulvérisation”.

Le fabricant suisse dispose de quinze jours pour défendre son produit pesticide. Les apiculteurs français, eux, sont ravis de sa probable interdiction.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pacte budgétaire : le "oui" réaliste des Irlandais