DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : le pianiste Fazil Say devant la justice pour atteinte aux valeurs de l'islam


Turquie

Turquie : le pianiste Fazil Say devant la justice pour atteinte aux valeurs de l'islam

C’est un virtuose du piano mais surtout un fervent défenseur de la laïcité, qui devra répondre d’insultes aux valeurs de l’Islam devant la justice.
Agé 42 ans, le musicien turc Fazil Say est la cible récurrente des militants islamistes…

Cette fois, c’est la publication sur un blog d’un poème persan, moquant l’idôlatrie, qui a mis le feu aux poudres. Sur l’hypocrisie des pseudo-dévots, le pianiste a renchéri avec ce commentaire personnel à l’adresse d’un muezzin : “Il a terminé les prières du soir en 22 secondes, pourquoi est-tu si pressé? Un rendez-vous? Un raki?”
Voilà pour les faits.
Le procès est prévu le 18 octobre, et Fazil Say passible d’un an et demi de prison.

Le pianiste, de renommée internationale n’a jamais masqué ses opinions, qu’elles soient religieuses, il est athée, ou politiques : il s’est toujours opposé au gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Début du renflouement du Costa Concordia