DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : la colère de la mère d'un martyr de la révolution

Vous lisez:

Egypte : la colère de la mère d'un martyr de la révolution

Taille du texte Aa Aa

Moaz est l’une des victimes de la révolution égyptienne. Le jeune homme a été tué par la police pendant les événements de la place Tahrir l’an dernier. Alors forcément, aujourd’hui, sa mère accepte mal que les responsables de la police aient été acquittés lors du procès de Moubarak. Dès l’annonce du verdict, elle et ses proches sont retournés sur la Place Tahrir pour manifester leur colère. Avec elle, de nombreux Egyptiens réclament l’annulation du jugement.

“Cela a été un choc pour nous, explique le frère de Moaz. Nous avons été déçus de ces verdicts injustes. On a eu l’impression que le régime Moubarak était toujours en place et que le sang des martyrs n’avait servi à rien”.

“Tous les jours, dit la mère de Moaz, je viendrai sur la place Tahrir jusqu’à ce que j’obtienne gain de cause pour mon fils et que l’Etat et le conseil militaire acceptent nos exigences. Je me battrai pour le droit de mon fils, et pour le sang qu’il a versé”.

“La mère de Moaz, comme des centaines des mères égyptiennes qui ont perdu leur enfant dans la révolution, manifeste aujourd’hui car, répète Riad Muasses, l’envoyé spécial d’euronews au Caire, elle refuse catégoriquement les verdicts prononcés contre Hosni Moubarak et ses collaborateurs”.