DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Bachar el-Assad dénonce un plan de destruction fomenté par "l'étranger"

Vous lisez:

Syrie : Bachar el-Assad dénonce un plan de destruction fomenté par "l'étranger"

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau parlement syrien issu des élections du 7 mai dernier a accueilli ce dimanche matin, sous les applaudissements, Bachar el-Assad. Les interventions du président syrien ont été rares depuis le début de la révolte populaire lancée il y a 18 mois. Il s’agit de son premier discours depuis janvier.
 
Bachar el-Assad a affirmé sa détermination à en finir avec la révolte. Il a martelé que son pays fait face à un “plan de destruction“ et à une guerre qui n’a qu’un seul responsable : l‘étranger.
 
“La communauté internationale ainsi que certains pays de la région croient que se qui se passe en Syrie ce sont simplement des manifestations pacifiques dans les rues et que la violence est uniquement perpétrée par l’État”, a-t-il déclaré dans son discours devant les parlementaires syriens.
 
“Aujourd’hui, un an et demi après le début des manifestations”, a-t-il poursuivi,” les choses sont claires, les masques sont tombés. L’implication des puissances étrangères dans cette crise est désormais très claire. Leurs ambitions coloniales sont connues depuis longtemps. Elles sont et seront toujours présentes. Mais le colonialisme reste le colonialisme, même si les visages et les méthodes changent”.
 
Bachar el-Assad a écarté toute possibilité de dialogue avec les opposants liés à l‘étranger, faisant notamment allusion au Conseil national syrien.
 
Le président a envoyé un message clair aux manifestants et au monde entier. Il n’y aura aucun compromis dans la lutte contre ceux qu’il appelle les terroristes.