DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canada : étudiants et hackers menacent le Grand Prix de Formule 1

Vous lisez:

Canada : étudiants et hackers menacent le Grand Prix de Formule 1

Taille du texte Aa Aa

Les amateurs de Formule 1 vont être déçus : la traditionelle journée portes ouvertes du Grand Prix du Canada est annulée.
Le circuit de Montréal devait accueillir gratuitement les fans jeudi prochain avant la course de dimanche.
Les organisateurs craignaient des risques de perturbation par les étudiants québécois.

“Nous sommes en quelque sorte une cible pour eux et ça nous inquiète”, explique François Dumontier, le président du Grand Prix du Canada. “La vente de billets pour le Grand Prix est en baisse depuis un mois. Les gens ont peur de venir à Montréal”.

Autre crainte des organisateurs : les pirates informatiques du groupe Anonymous. Ils ont menacé d’attaquer les serveurs du Grand Prix.
Hackers et étudiants, même combat. Le premier événement touristique du Canada pourrait être une tribune médiatique pour leur mobilisation contre la hausse des frais de scolarité.

“Personne ne peut contrôler les milliers, les centaines de milliers de citoyens qui sont en colère au Québec en ce moment”, souligne Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de la coalition CLASSE.

Cela fait quatre mois que les étudiants québécois sont dans la rue. Ils refusent une augmentation prévue de 82% sur 7 ans de leurs frais de scolarité. Les négociations entre les étudiants et le gouvernement sont au point mort.

SOT 1
“Nous sommes en quelque sorte une cible pour eux et ça nous inquiète. La vente de billets pour le Grand Prix est en baisse depuis un mois. Les gens ont peur de venir à Montréal”.

SOT 2
“Personne ne peut contrôler les milliers, les centaines de milliers de citoyens qui sont en colère au Québec en ce moment”.