DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Même en temps de crise, l'Espagne préfère les "toros"


Espagne

Même en temps de crise, l'Espagne préfère les "toros"

Créer des emplois ou faire la fête ? Les habitants de Guijo de Galisteo ont opté, par référendum, pour la fiesta. Le maire de ce village espagnol avait demandé à ses administrés comment ils préféraient dépenser la moitié du budget annuel, c’est à dire la modique somme de 15.000 euros. Les résidents ont choisi de continuer à financer la feria estivale plutôt que de mettre en place une politique municipale pour l’emploi.

L'Arabie Saoudite accuse le régime syrien d'attiser les "affrontements sectaires"

Syrie

L'Arabie Saoudite accuse le régime syrien d'attiser les "affrontements sectaires"