DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un ancien membre de la secte Aum arrêté au Japon


Japon

Un ancien membre de la secte Aum arrêté au Japon

Il s’agit d’une femme âgée de 40 ans. Naoko Kikuchi était en fuite depuis plus de 17 ans. Elle a été retrouvée hier par la police nippone dans la ville de Sagamihara à l’ouest de Tokyo où elle vivait.

Naoko Kikuchi est accusée d’avoir fait partie de l‘équipe responsable de la production du gaz sarin. Ce dernier avait été utilisé dans l’attentat dans le métro qui avait fait 13 morts et 5.500 blessés en mars 1995.

Un attentat perpétré par la secte Aum. Une autre attaque avait eu lieu également en juin 1994 dans la ville de Matsumoto dans le centre du Japon. Huit personnes y avaient perdu la vie.

Le gaz sarin est un gaz mortel qui attaque le système nerveux et peut laisser de graves séquelles.

Un autre ancien membre de la secte s‘était rendu en janvier dernier et un autre, le dernier est activement recherché par la police japonaise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les anti et pro-monarchie mobilisés pour le jubilé de la Reine d'Angleterre