DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une nouvelle stratégie judiciaire plus offensive pour Jérôme Kerviel


France

Une nouvelle stratégie judiciaire plus offensive pour Jérôme Kerviel

L’ex-trader de la Société Générale est rejugé depuis ce matin à Paris pour une perte record de 4,9 milliards d’euros début 2008. En première instance en 2010, il avait écopé de cinq ans de prison dont trois ferme et de dommages et intérêts à hauteur de cette perte énorme dont il avait été jugé seul responsable.

Jérôme Kerviel a affirmé dès l’ouverture de son procès en appel qu’il “n‘était pas responsable de cette perte” et que la banque française savait. Son nouvel avocat, David Koubbi a déposé deux plaintes contre la Société Générale, l’une pour une supposée escroquerie au jugement et l’autre pour faux et usage de faux. La défense de Kerviel reproche à l‘établissement d’avoir omis de dire au tribunal qu’il avait récupéré 1,7 des 4,9 milliards d’euros perdus grâce à un mécanisme fiscal.

Il est reproché à Jérôme Kerviel d’avoir pris en 2007 et 2008 des positions spéculatives hors normes sans mandat et à l’insu de sa hiérarchie. Sa défense plaide la relaxe et la Société Générale demande que la Cour d’appel confirme la culpabilité de son ancien trader.

Prochain article

monde

Un ancien membre de la secte Aum arrêté au Japon