DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippe Roth remporte le Prix Prince des Asturies des Lettres

Vous lisez:

Philippe Roth remporte le Prix Prince des Asturies des Lettres

Taille du texte Aa Aa

32ème édition du Prix Prince des Asturies à Obiedo en Espagne, dont le lauréat dans la caétogie “Lettres” est le prolifique auteur américain Philippe Roth.

Il s’agit pour le jury de récompenser une contribution à la culture universelle dans les domaines de la littérature ou de la linguistique.

“Les ouvrages de Philippe Roth s’inscrivent dans la grande littérature américaine, dans la tradition de Dos Passos, de Scott Fitzgerald, de Faulkner, Bellow ou Malamud”, a déclaré le président du jury José Manuel Blecua.

Pour être sélectionnées, les oeuvres doivent être reconnues sur le plan mondial.
Un critère acquis par Philippe Roth dès la publication de son premier roman, “Goodbye Colombus”, en 1959. L’auteur décroche le National Book Award et connaît une consécration internationale.

Ecrivain provocateur au regard caustique et acéré sur la société américain, ce new-yorkais d’adoption signe une oeuvre versatile : de la chronique des moeurs à la satire politique en passant, plus récemment par l’autofiction, un genre qu’il se réapproprie en bousculant volontiers les codes littéraires.

Plébiscité par la critique, Philippe Roth s’est fait connaître du grand public en 1995 avec “Le Théâtre de Sabbath”, portrait d’un vieux marionnettiste lubrique.
Autres succès commerciaux, “Pastorale américaine”, paru en 97 ou encore “La Tâche”, publié peu après l’affaire Lewinsky et qui narre la machination d’un homme cherchant à devenir quelqu’un d’autre.

Pour son prix Prince des Asturies des lettres, Philippe Roth remporte 50 000 euros et une sculpture de Joan Miro.

Les prix Prince des Asturies sont au nombre de Huit. Celui des Lettres est le cinquième.
En 2011, un autre auteur américain obtenait la récompense : Léonard Cohen.