DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington confirme l'élimination du numéro deux d'Al-Qaïda


Afghanistan

Washington confirme l'élimination du numéro deux d'Al-Qaïda

Abou Yahya al-Libi, le numéro deux d’Al-Qaïda ne pourra plus être menaçant envers aucun pays. Il a été tué lundi par le tir d’un drone américain dans des zones tribales au Pakistan, près de la frontière afghane, d’après Washington. Abou Yahya était libyen. C‘était une pièce maîtresse dans l’appareil de propagande d’Al-Qaïda, selon un expert. Sa mort n’a été confirmée qu’hier.

“Nous croyons que la mort d’Al-Libi est un revers majeur pour la direction d’Al-Qaïda”, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Abou Yahya al-Libi était considéré comme l’un des principaux théoriciens d’Al-Qaïda. Il était apparu à plusieurs reprises dans des messages vidéos du réseau terroriste. Selon un expert, il aurait servi de relais entre la vieille garde d’Al-Qaïda et la nouvelle génération.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Reine Elizabeth II "profondément touchée" lors des festivités du jubilé