DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Coups en direct à la télévision : la classe politique grecque choquée


Grèce

Coups en direct à la télévision : la classe politique grecque choquée

Condamnations unanimes de la classe politique grecque après le grave incident lors d’un débat télévisé ce matin. Retour sur les évènements : alors qu’une députée de gauche rappelle au porte-parole du parti d’extrême droite Aube Dorée ses graves ennuis judiciaires, celui-ci lui lance un verre d’eau à la figure. Une autre députée voulant intervenir, il se lève et la frappe au visage, à trois reprises.

Le parquet d’Athènes a ordonné l’arrestation de l’agresseur, qui s’est enfui du studio de télévision en courant.

Réaction du porte-parole du gouvernement :
“Le gouvernement condamne de la manière la plus catégorique l’attaque du porte-parole du parti Aube Dorée contre Liana Kanelli et Rena Dourou. Il s’agit d’une attaque contre chaque citoyen démocratique. Le fait que les débats pré-électoraux se déroulent dans un climat de dialogue démocratique est une réussite de notre culture politique. C’est une honte que les différences politiques s’expriment dans la violence”.

Le parti néo-nazi est entré par surprise au parlement grec après les dernières élections le 6 mai. Il pourrait bien se maintenir dans l’hémicycle lors du nouveau scrutin du 17 juin, crédité qu’il est de 4% des voix.

Prochain article

monde

Syrie : les soldats de l'ONU empêchés de vérifier le massacre d'Al-Koubeir