DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donetsk : l'une des 4 villes hôtes de l'Euro 2012


road-to-euro-2012

Donetsk : l'une des 4 villes hôtes de l'Euro 2012

Des milliers de spectateurs s’apprêtent à affluer dans les rues de Donetsk.

Avec ses équipements sportifs de pointe, la cité de la région industrielle du Donbass est devenue le fer de lance du footbal ukrainien, la vitrine des ambitions de son club le FC Shaktar.

Le stade de la Donbass Arena et le centre d’entrainement sont parmi les meilleures infrastructures européennes.

“C’est dans ce bâtiment que s’entraîne la principale équipe du club, explique Yuriy Taktashev, l’un des responsables des infrastructures du FC Shaktar.
Sa construction a démarré en 1998 et a été achevée 12 mois plus tard, en 99. 5 terrains de football ont été aménagés, on a une surface totale de 43 hectares, même un peu plus.”

Le Shaktar Donetsk a remporté la coupe de l’UEFA en 2009 en battant les allemands du Werder Bremen. Il s’agissait alors de la première victoire ukrainienne dans un tournoi international depuis l’indépendance du pays en 1991. Ce fut aussi la seule.. Jusque-là.

“Les succès du Shaktar sont associés à son président Rinat Akhmetov, qui est à la tête du club depuis 1966. Mais beaucoup s’accorderont à dire que Shaktar n’est pas seulement le club numéro 1 en Ukraine, il est aussi connu en Europe”, remarque Andrey Babeshko, responsable des médias au stade de la Donbass Arena.

L’identité du club de Donestsk est ancrée dans l’histoire de la région du Donbass, un important bassin sidérurgique. Shaktar signifie en ukrainien mineur.
“Les premières équipes de football dans notre région sont apparues au début du siècle dernier, explique Andrey Babeshko, et les ouvriers anglais de l’usine de métallurgie de Donetsk n’y sont pas étrangers ! Cette usine avait été fondée par le gallois John Hughes, et pendant leur temps libre, les employés et les ouvriers jouaient au foot, et ils ont fini par créer une équipe. On sait que la société des sports de Yuzovka, créée en 1911, ne comptait pratiquement que des anglais !
La radio a été installée dans les mines et quand le “Shakhtar” jouait et marquait un but, la production dans les mines augmentait. Donc les mineurs, tout à leur travail, écoutaient les commentaires de match. Cette unité dans les équipes, auprès des fans, et dans toute la région, est très symbolique. ça a permis aux joueurs d’atteindre les succès présents.”

Un secteur minière qui aurait galvanisé l’engouement régional pour le football et pour l‘équipe du FC Shaktar.
Dans la région du Donbass, la plupart des industries ainsi que le club de foot appartiennent au même propriétaire : le milliardaire Rinat Ahmetov.

“Les investissements réalisés par Mr Ahmetov dans le football peuvent s’expliquer de plusieurs manières, analyse Igor Burakovski, directeur de l’Institut des Etudes économiques.
D’abord, une addiction personnelle pour le football, ensuite la nécessité de se conduire comme devraient le faire tous les oligarques en Ukraine; et enfin, il s’agissait de donner une image positive de la région, où sont situées de nombreuses entreprises.”

Bassin industriel important pour l‘économie ukrainienne, la région du Dombass était déjà un pole industriel durant l‘ère soviétique, c’est ici qu’est né le célèbre mineur Alexey Stakhanov.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

road-to-euro-2012

Le foot en musique à la fan zone de Kiev