DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : les effets économiques des récents séismes

Vous lisez:

Italie : les effets économiques des récents séismes

Taille du texte Aa Aa

Les tremblements de terre de ces dernières semaines dans le nord de l’italie, en Emilie-Romagne auront des effets économiques significatifs.

Selon Coldiretti, la fédération des syndicats d’agriculteurs italiens, 220 millions d’euros de dégâts ont été causés à la production des deux plus importantes variétés de parmesan : le Parmigiano Reggiano et le Grana Padano. Les dégâts sont estimés à 15 millions d’euros pour les producteurs de vinaigre balsamique de la région de Modène. La centrale syndicale estime par ailleurs à 400 millions d’euros les dégâts causés aux corps de ferme dans la région d’Emilie-Romagne. Le total pour l’agriculture italienne s‘élèverait à plus de 700 millions d’euros.

“Cette région produit un peu plus de 1% du Produit intérieur brut italien, affirme le nouveau patron de Cofindustria, le patron des patrons italiens Giorgio Squinzi, donc on risque de perdre quelques fractions de points de croissance à cause de ces tremblements de terre”.

L’Emilie-Romagne est aussi une région à forte activité manufacturière. La secousse du 20 mai dernier et les deux répliques survenues neuf jours plus tard pourraient coûter entre 300 et 700 millions d’euros aux compagnies d’assurances.