DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les soldats de l'ONU empêchés de vérifier le massacre d'Al-Koubeir


Syrie

Syrie : les soldats de l'ONU empêchés de vérifier le massacre d'Al-Koubeir

La violence fait toujours partie du quotidien en Syrie. L’opposition affirme que les forces du régime de Bachar al-Assad ont encore tué une dizaine de personnes ce jeudi. Une vidéo amateur montre notamment un bombardement intensif de la ville de Homs.

C’est dans la province de Hama qu’un nouveau massacre se serait produit mercredi, dans le village d’Al-Koubeir. Il est dénoncé par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, qui précise que 49 victimes, sur les 55 exécutées, ont déjà été identifiées. Des miliciens pro-régime seraient entrés dans le village avec des armes à feu et des couteaux. L’opposition syrienne explique, comme le montre aussi une vidéo islamiste, que plusieurs enfants, dont des bébés, ont été tués au couteau.

La tuerie d’Al-Koubeir est difficile à confirmer de source indépendante. Le chef de la mission de l’ONU indique que ses bérets bleus n’ont pas pu accéder au village, stoppés à des barrages de l’armée syrienne. Une chaîne de télévision officielle dit tout le contraire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Et c'est parti, ou presque, pour l'Euro 2012 de football