DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Argentine : concert de casseroles contre la politique de Cristina Kirchner


Argentine

Argentine : concert de casseroles contre la politique de Cristina Kirchner

Des milliers de personnes ont manifesté ce jeudi soir en Argentine pour dénoncer la situation politico-économique. Des rassemblements étaient ainsi organisés à Buenos Aires, devant le palais de la présidente Cristina Fernandez Kirchner, et dans plusieurs autres villes du pays. Et c’est presque devenue une tradition, les protestataires font entendre leur mécontentement en tapant sur des casseroles.

Jorge explique qu’il est venu à ce rassemblement pour manifester “contre la détérioration des institutions, contre la soumission des tribunaux et contre le manque d’indépendance des différents pouvoirs”.

“En ce moment, ajoute Veronica, on fait face à beaucoup de difficultés et on n’a aucune réponse de la part du gouvernement. Et quand les responsables se montrent, c’est pour nous dire des mensonges”.

Autre motif de colère : les contrôles draconiens en vigueur pour les opérations de change. Cela rend très difficile l’achat de devises étrangères, notamment de dollar. Or, le dollar fait figure traditionnellement de monnaie refuge dans ce pays d’Amérique latine soumis à une forte inflation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Canada: tensions autour du Grand Prix de Formule 1