DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : Bankia stigmatisée par des manifestants

Vous lisez:

Espagne : Bankia stigmatisée par des manifestants

Taille du texte Aa Aa

“Bankia est à nous”, c’est avec ce mot d’ordre qu’une trentaine de personne a pris d’assaut une succursale du groupe bancaire à Madrid.
Il y a des familles en instance d’expulsion parce qu’elles ne peuvent plus rembourser leurs prêts, des indignés ou des militants de
Cierra Banka “fermer Bankia”, coutumiers de ce genre d’actions.

“On veut que les patrons et les politiciens qui se sont permis de faire des opérations risquées, des emprunts, des spéculations, des plans de sauvetage, soient jugés et emprisonnés”, clame l’une des militantes de Cierra Bankia.

Lorena, 35 ans, et sa famille, vivent avec environ 500 euros par mois, et dans la crainte d’une expulsion prochaine.

“Le gouvernement devrait être de notre côté, dit-elle, pas du côté des banques, parce qu’avec tous les logements qu’ils ont pris, les gens se retrouvent dans la rue avec des enfants et des personnes âgées.”

Le groupe bancaire espagnol, qui s’apprête à être recapitalisé, est de plus en plus stigmatisé.
Ces derniers jours, Bankia a été la cible de plusieurs actions de protestations.