DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU craint une guerre civile en Syrie


Syrie

L'ONU craint une guerre civile en Syrie

Quelques heures après un nouveau massacre en Syrie, l’ONU a tiré une fois de plus la sonnette d’alarme sur les risques d’une guerre civile. Kofi Annan a demandé au Conseil de sécurité de faire davantage pression sur le gouvernement syrien pour qu’il respecte son plan de paix. Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’organisation, a expliqué que “le danger d’une guerre civile à grande échelle est imminent et réel, avec des conséquences catastrophiques pour la Syrie et la région.”

Kofi Annan estime en effet que la Syrie n’implosera pas comme la Lybie, mais qu’elle explosera au-delà de ses frontières.

Insuffisant pour faire céder Russie et Chine, qui campent sur leurs positions. Le chef de la diplomatie russe à l’ONU a déclaré :“Les sanctions économiques contre Damas ne font qu’aggraver la situation humanitaire et nourrissent l’hostilité entre les différents camps. Les appels à un changement immédiat du régime ne marchent tout simplement pas.”

Pendant que l’avenir de la Syrie se discutait à l’ONU, des manifestants s‘étaient rassemblés au pied du bâtiment new-yorkais. Devant des linceuls représentant les 15 000 morts syriens, et portant les masques de Poutine et Bachar al Assad, ils ont réclamé le déploiement de 3000 observateurs onusiens.

Prochain article

monde

Fitch dégrade de trois crans la note de l'Espagne