DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des défenses aux abois!

Vous lisez:

Des défenses aux abois!

Taille du texte Aa Aa

Le 1er buteur de l’Euro est donc Robert Lewandowski, déjà auteur cette saison de 22 réalisations en Bundesliga. Voici comment, sur ces images de synthèse, il concrétise la bonne entame de match des Aigles blancs. C’est Lukas Piszczek qui prend la profondeur côté droit en même temps qu’il prend le dessus sur son vis-à-vis.

Et ce n’est pas la seule erreur de la défense. Il y a d’abord le gardien vétéran Konstantinos Chalkias placé au-delà de sa ligne des 6 mètres et qui dans ces conditions doit tout faire intercepter le ballon. Il ne le fait pas, pas plus que les 3 défenseurs présents à ce moment-là dans la surface de réparation ne sont au marquage. Et quand on laisse trop d’espace à un attaquant comme Lewandowski, la sanction est immédiate.

C’est donc Dimitrios Salpingidis, entré en jeu à la mi-temps, qui égalise en faveur des Grecs. Là aussi, tout part de la droite du terrain avec un débordement de Vassilios Torosidis et un centre en 1ère intention. A première vue, l’action est anodine mais à première vue seulement.

En fait, Theofanis Gekas est pris en tenaille entre Marcin Wasilewski et le gardien Wojciech Szczesny. Sauf que les deux hommes se gênent; il y a un vrai problème de communication entre eux.

Et cette mésentente profite à Salpingidis, tout seul, qui n’a plus qu‘à glisser le ballon dans le but vide. Sur cette action, l’habituel portier d’Arsenal est clairement coupable comme il le sera quelques minutes plus tard en provoquant un pénalty et en se faisant expulser.