DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Russie veut que l'Iran participe à une conférence sur la Syrie


Syrie

La Russie veut que l'Iran participe à une conférence sur la Syrie

Des dizaines de personnes, dont des femmes et des enfants ont perdu la vie en Syrie ce samedi et la nuit dernière, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Des bombardements ont été signalés à Deraa, à Homs et dans la province de Lattaquié.

Sur la scène internationale, la Russie a répété ce samedi qu’elle s’opposerait à tout recours à la force contre le régime syrien, mais elle a revanche insisté sur l’organisation rapide d’une conférence internationale sur la Syrie, avec la présence controversée de l’Iran.

“Nous voulons que cette conférence soit efficace, a déclaré le chef de la diplomatie russe. C’est la raison pour laquelle, toutes les parties qui ont une influence dans ce conflit doivent y participer, et l’Iran est un de ces pays”.

Loin du bras de fer diplomatique, l’enquête des observateurs de l’Onu sur un massacre à Mazraat al Qoubir se poursuit en Syrie. Ils se sont rendus ce vendredi dans cet hameau, où au moins 78 personnes ont été massacrées par des milices pro-régime mercredi, selon l’opposition syrienne. Une opposition qui a réclamé à la communauté internationale des armes sophistiquées.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Inondations "sans précédent" au pays de Galles